L'importance de la religion en Thaïlande

©Miki Studio
jeunes moines à Ayutthaya Thaïlande

La croyance a une valeur très forte en Thaïlande et les chiffres parlent d’eux-mêmes, il s’agit du pays le plus religieux du monde. Pratiquée par près de 90 % des Thaïs, le bouddhisme est la religion phare, suivie par l’islam, le christianisme et l’hindouisme. C’est la branche Theravada que suivent les Thaïlandais. Fondée sur la compassion et la tolérance, son but ultime est l’apaisement de la souffrance. Ce qui rend les pratiquants très respectueux des autres croyances religieuses et très ouverts aux discussions sur le sujet. La religion fut apportée par des moines indiens, environ 300 ans avant J.-C. dans la ville de Nakhon Pathom. Elle dispose ainsi du plus grand monument bouddhiste du monde.

La religion dans la vie quotidienne

Un exemple du fort impact de la religion en Thaïlande est la vieille tradition de la Retraite annuelle des Pluies. Pour tout homme bouddhiste ayant plus de vingt ans, il faut effectuer un séjour monastique. Cet épisode spirituel doit durer entre 5 jours et 3 mois. Pendant la période de mousson (saison des pluies), tous les moines renoncent au voyage et restent confinés dans leur monastère, limitant leurs activités aux études et à la méditation. En Thaïlande, ces derniers sont les figures les plus respectées de la population. De plus, la majorité des temples et monuments touristiques du pays sont à caractères religieux. On ressent aussi cette profonde influence dans toutes les formes d’art : sculpture, peinture, danse et musique.

Lors de votre séjour, ne manquez pas les plus beaux temples thaïlandais. Mais n’oubliez pas non plus de respecter les coutumes et traditions.

Prière au temple Wat Pa Darapirom

©martinhosmat083

 

Nos suggestions de voyage :


Un voyage sur-mesure en Thaïlande ?
Faites nous part de vos envies
Thai silk